Georgia O’Keeffe Centre Pompidou-Paris


Le Centre Pompidou présente la première rétrospective en France consacrée à Georgia O’Keeffe

(1887 – 1986), l’une des plus grandes figures de l’art nord-américain du 20e siècle.


Riche d’une centaine de peintures, dessins et photographies, l'exposition propose un parcours

complet à travers sa carrière artistique.

Affiche Keeffe


Disparue à 98 ans, Georgia O’Keeffe aura traversé l’essentiel des aventures esthétiques du siècle

précédent. Dans les années 1910, elle appartient au cercle restreint des inventeurs du modernisme

américain, puis participe, au cours des années 1930, à la recherche identitaire qui marque les

États-Unis, avant de devenir dans les années 1960 une pionnière de la peinture abstraite « hard edge ».


L’exposition s’ouvre sur un espace consacré à la Galerie 291, lieu déterminant dans la carrière artistique

de Georgia O’Keeffe. Lors de ses études à l’Art Students League de New York en 1908, elle y découvre

les artistes et mouvements novateurs de l’art moderne européen. On aime son monde végétal :

Alors qu’elle peint des fleurs de façon réaliste depuis 1919, Georgia O’Keeffe est confrontée, lors d’une visite qu’elle rend

à Charles Demuth en 1923, à celles qu’il peint depuis deux décennies. Au sortir de l’atelier du peintre, elle est convaincue

que la seule façon pour elle de continuer à peindre des fleurs est d’en trouver un traitement personnel, totalement original.


https://www.centrepompidou.fr/fr/programme/agenda/evenement/60bdJRm

https://twitter.com/centrepompidou

https://www.instagram.com/centrepompidou/


#artparis #parismacadam

Follow Us
  • Pinterest - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • Facebook - Black Circle
Recent Posts