Rentrée littéraire. Les Ardents par Nadine Ribault.

October 15, 2019

Edition Le mot et le reste.

 

Nadine Ribault nous plonge dans une atmosphère où se mêlent sidération et

abandon, pour une expérience littéraire mémorable.

 

À la fin du XIe siècle, dans les Flandres maritimes, Isentraud tient le château de Gisphild et ses sujets d’une main de fer.

 

Poussé par cette dernière, son fils Arbogast ne voue plus, en raison de ses origines étrangères, que

haine à sa jeune épouse Goda et la condamne à l’isolement. Insidieusement, le mal des Ardents, que rien ne semble pouvoir ralentir, envahit la région.

 

D’une légende médiévale, Nadine Ribault fait un rêve enfiévré où la description de chaque sensation,

chaque lieu, chaque sentiment invite à retrouver son écriture ciselée. Le lecteur plonge dans l’ardeur de l’histoire amoureuse qui, mêlée à celle des guerres, sur fond de siècle lointain, a tout à voir avec notre époque.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après avoir parcouru le monde, Nadine Ribault se consacre à l’écriture en retrait, près de la mer du Nord, et fait de réguliers séjours au Japon. Elle écrit des romans, des essais, des recueils de poèmes et des carnets traversés par une sensibilité forte à la nature.

Tags:

Please reload

Follow Us
  • Pinterest - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • Facebook - Black Circle
Recent Posts

November 21, 2019

Please reload