Phenix Brossard pour « Benjamin ». Interview sur le macadam.

March 21, 2019

Benjamin relate l’histoire d’un jeune cinéaste en plein essor, ému par une romance naissante et par la première de son deuxième long métrage.

0659_STILLS_BENJAMIN_12082017_LAURA_RADFORD

 

Bonjour Phenix, merci d’accepter une interview avec London Macadam, le magazine des Français de Londres.

 

London Macadam : Comment et pourquoi avez-vous choisi d’intégrer le projet « Benjamin » ?

Phenix Brossard : Déjà parce que dès la lecture du scénario le film m’a plu. Ensuite j’avais rencontré le réalisateur en essai à Londres. J’avais donc déjà eu une pré-occasion de voir comment il travaillait. Je ne savais pas encore que j’allais être pris et en discutant avec lui j’ai compris que c’était un film très précis au niveau du timing et de l’ambiance. Ça m'a beaucoup plu.

 

London Macadam : Comment êtes-vous rentré dans le rôle; quels ont été vos inspirations, vos lectures ?

Phenix Brossard : Je me suis laissé porté par son caractère et l’écriture du personnage qui était assez claire, c’était  un personnage assez simple dans les émotions. C’est un personnage qui est vrai, qui parle de vrais sentiments, qui dit ce qu’il pense et donc par rapport à ça, il n'y a pas eu de rôle dont je me suis inspiré précisément, il suffisait d'inventer son histoire et de broder avec ça.

 

London Macadam : Noah est un jeune musicien français ambitieux, qui rencontre par hasard Benjamin avec qui il va avoir une histoire d’amour sincère et particulièrement marquante. Noah  apparait comme personnage Angélique. Pensez-vous que Noah est l'ange gardien de Benjamin, en entrant dans sa vie au moment ou il en a le plus besoin?

Phenix Brossard : C’est aussi la manière dont je l’ai interprété. Il arrive dans la vie de Benjamin quand Benjamin est bloqué dans ses sentiments, dans sa vie et Noah débloque quelque chose. C ’est pour ça que ça fait peur à Benjamin dans le film et qu’il se rétracte à un moment et ensuite qu’il décide finalement de se laisser aller. Donc je le vois un peu comme un ange gardien aussi.

 

London Macadam : Est-ce qu’à travers ce film il y a un message qui puisse s’adresser aux hommes en 2019 ?

Phenix Brossard : Je pense que surtout dans le monde dans lequel on vie, il y a un message assez clair : il ne faut pas avoir peur de s’aimer, de dire les choses qu’on pense, de pas trop se remettre en question. Je pense que c’est assez joli par rapport à ça. Il faut s’assumer, comprendre qui ont est, être zen avec soi-même et aimer comme on a envie d’être aimé.

 

London Macadam. Vous avez une carrière de presque 10 ans déjà derrière vous. C’est dans le film « Départ » qu’on a commencé à vous remarquer à l’étranger. Les Anglais vous adorent.  Est-ce que cela a été le tremplin pour « Benjamin » ?

Phenix Brossard : Oui. Ça a été un tremplin par rapport à toute ma carrière Anglo-Saxonne voir internationale. Ça m’a amené beaucoup de projets ou de court-métrages. Grâce à ça j’ai fait une série aux Etats-Unis, j’ai joué dans Benjamin, j’ai fait un court-métrage en Albanie, donc c’est quand même un film qui a pas mal voyagé dans pas mal de festivals et qui a été un tremplin en effet.

 

London Macadam : Vos projets pour 2020 ?

Phenix Brossard : Little Joe est un film AUTRICHIEN avec un casting anglo saxon, mes partenaires de jeu étaient Ben Wishaw et Emily Beecham dans les deux rôles principaux. Après ça, j'ai fais deux court-métrages ; l’Aventure Atomique, et MASSACHUSETTS. Enfin, j'ai fait The Van. Je joue un jeune qui fait des combats dans les camions pour traverser les frontières et du coup ça, je le joue en Albanie. 

 

London Macadam: My London Macadam par Phenix Brossard.

Phenix Brossard : Oui, pendant le tournage, pendant que j’avais un moment de libre, j’étais allé à une fête à peckham Bussey building et ce soir-là c’était une soirée disco soul avec strass et paillette.

 

London Macadam: Merci!

Merci.

Tags:

Please reload

Follow Us
  • Pinterest - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • Facebook - Black Circle
Recent Posts

November 14, 2019

Please reload